Biryani

C’est un plat indien à base de riz, souvent aussi avec de la viande. La préparation traditionnelle prend du temps, surtout à cause de marinade pour la viande. Je vous propose ici une recette beaucoup plus rapide et simplifiée, pour un résultat absolument délicieux. Si la recette est simple, elle nécessite tout de même pas mal d’épices, comme souvent dans la cuisine indienne. Ce sont d’ailleurs elles qui font le plat, qui serait sinon que du riz aux oignons. Je vous conseille d’ajuster tout de même les épices selon vos goûts car on les retrouve bien. on retrouve un résultat surprenant, ou les saveurs ne sont pas forcément égale partout dans le plat, ou le riz est grillé au dessus, fondant dans le fond du plat. Un vrai régal !  

Ingrédients  

(Pour une personne en plat unique) 

  • 120g de riz basmati 
  • 1 gros oignon rouge  
  • 20g de cacahuètes ou noix de cajou  
  • 10 cl de lait  
  • 2 cuillères à soupe d’huile 
  • 3 clous de girofle  
  • 3 capsules de cardamone  
  • 2 feuilles de laurier  
  • ½ cuillère à café de graines de fenouille 
  • ½ cuillère à café de quatre épices  
  • Sel au goût 

Préparation  

Mettre le riz à cuire dans l’eau salée bouillante en suivant les indications du parquet. L’égoutter une à deux minutes avant le temps indiquer pour qu’il ne soit pas trop cuit à la fin. Le rincer à l’eau froide dans la passoire pour qu’il ne colle pas et que la cuisson soit stoppée.  

Pendant la cuisson du riz, émincer l’oignon en fines lamelle.  

Mettre à revenir dans une poêle l’oignon dans l’huile avec les cacahuètes et toutes les épices. L’oignon doit être fondant.  

Ajouter dans la poêle bien chaude le riz cuit, rincé, et bien égoutté. Ajouter le lait, mettre à feu très fort quelques instants pour que le tout chauffe, en mélangeant.  

Transférer dans un plat à gratin et enfourné pour une petite demi-heure à 180°c, le temps que le lait s’évapore et que le dessus dore. Attention à ne pas faire bruler le fond du plat ! 

Lorsque c’est pret, vous pouvez servir tel quel. Attention cependant à ne pas croquer dans la cardamone ou le clous de girofle, ca peut surprendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *